MENU

ATHENS est de retour !

Le réseau ATHENS a été obligé d’annuler les semaines ATHENS en 2020. Mais le réseau ATHENS est de retour en 2021 et expérimente une semaine en mode hybride du 16 au19 mars.

 

Créé en 1997 et d’abord financé par le programme Erasmus grâce à un projet TEMPUS, le réseau ATHENS a toujours trouvé les moyens de continuer à travailler ensemble depuis plus de 20 ans maintenant. Fort de cette expérience de long terme, le réseau ATHENS confirme aujourd’hui qu’il est suffisamment solide pour faire face à la pandémie. Comme la sécurité des étudiants et du personnel est sa première préoccupation, les deux sessions de 2020 ont été annulées, mais 2020 a donné l’opportunité de réfléchir aux valeurs du réseau (décrite dans cette jolie vidéo) et d’explorer et développer de nouveaux projets comme IDEAL (European soft skills for PhD: enhancing transversal skills through innovative doctoral courses) qui a pour objectif de concevoir et fournir des formations doctorales de haut niveau.

2021 est maintenant synonyme d’un nouveau départ. Nous savons que voyager et être immergé dans une autre culture constituent une part importante de l’expérience ATHENS, mais ce ne sont pas les seuls atouts des semaines ATHENS. Les semaines ATHENS sont une occasion unique d’apprendre dans une autre langue, d’être confronté à de nouvelles méthodes pédagogiques, et de développer ses capacités d’adaptation et de communication en rompant avec une seule manière de penser.

Convaincu de ces atouts, restant profondément engagé sur les valeurs et l’importante d’une formation international, et attendant que les étudiants soient de nouveau en capacité de voyager en Europe, le réseau ATHENS a décidé d’expérimenter une semaine en mobilité hybride du 16 au 19 mars. 3 écoles de ParisTech (Arts et Métiers, Chimie ParisTech – PSL, MINES ParisTech - PSL) et 5 partenaires européens (Aristotle University of Thessaloniki, Budapest University of Technology and Economics, University POLITEHNICA of Bucharest, Politecnico di Milano,  Istanbul Technical University) sont impliqués dans cette session.

Plus de 150 élèves des écoles de ParisTech et 200 étudiants européens participeront à l’un des 20 cours proposes par les institutions participantes. Les étudiants de ParisTech pourront assister au cours proposes par les autres écoles de ParisTech en présentiel tandis qu’ils participeront aux cours des partenaires européens en distanciel. Les étudiants auront l’opportunité d’échanger et de travailler ensemble à un niveau international et de discuter avec les enseignants et les professionnels de l’industrie impliqués dans les cours.

Cette première expérience de formation hybride sera une bonne expérience dans la perspective de nouveaux projets ERASMUS+ que les partenaires d’ATHENS pourraient développer ensemble dans le cadre du programme Erasmus+ 2021-2027.

Résolument tourné vers l’Europe et l’éducation internationale, le réseau veut jouer un rôle dans l’initiative des universités européennes. En effet, quelques-uns des partenaires ATHENS sont members de différentes universités européennes : Chimie ParisTech, MINES ParisTech, Budapest University of Technology and Economics, University POLITEHNICA of Bucharest et Istanbul Technical University sont members d’EELISA. Aristotle University of Thessaloniki est member d’EPICUR. Norwegian University of Science and Technology, Warsaw University of Technology et Politecnico di Milano de ENHANCE, CVUT Prague et TU Munich de EuroTEQ, KU Leuven de UnaEuropa, IST Lisboa de UNITE !.

En consequence le réseau ATHENS apparaît comment un forum où les partenaires d’universités européennes dédiées à l’ingénierie peuvent échanger des bonnes pratiques qui seront ensuite diffusées dans les différents consortia.

LES ÉCOLES de ParisTech