MENU

ParisTech reçoit une délégation de l’Université d’Etat de Novossibirsk

ParisTech a accueilli le 30 janvier une délégation de l’Université d’Etat de Novossibirsk avec laquelle les écoles de ParisTech ont noué un partenariat étroit puisqu’elles recrutent chaque année des étudiants qui entrent en 2e année du cycle ingénieur.

 

L’Université d’Etat de Novossibirsk (NSU), créée en 1959, compte 38 instituts de recherche, environ 5000 chercheurs, 2500 enseignants-chercheurs, 7600 étudiants. Elle est historiquement le premier partenaire de ParisTech en Russie et ParisTech le premier partenaire de la NSU en France.

Six écoles de ParisTech – Agro ParisTech, Chimie ParisTech, Ecole des Ponts ParisTech, ENSTA ParisTech, Mines ParisTech, Télécom ParisTech ont signé un accord de double diplôme avec la NSU ; elles devraient être rejointes prochainement par l’ENSAE ParisTech. Les écoles de ParisTech recrutent ainsi des étudiants de la NSU depuis 2014, elles en ont ainsi recruté de 4 en 2014 à 8 en 2018. Ils intègrent les écoles en deuxième année du cycle ingénieur à l’issue de leur bachelor en Russie. Les étudiants russes sont particulièrement appréciés par les écoles de ParisTech. Plusieurs sont restés en France pour effectuer leur thèse, ou même créer une entreprise comme Alexander Gushchin, diplômé de Télécom ParisTech (promotion 2013), cofondateur de la start-up Mesdepanneurs.fr, qui a été rachetée par Engie.

Cinq de ces écoles ont échangé avec le professeur Igor Marchuk, doyen de la faculté de mathématique et mécanique, Olga Yakovleva, chef du département Marketing, et Michèle Debrenne, enseignante-chercheuse en linguistique chargée des coopérations avec la France. La NSU souhaite en effet s’ouvrir plus largement aux étudiants étrangers, ce qui a été initié, notamment, via l’accueil d’étudiants français en stage scientifique en laboratoire. L’université propose également des masters en anglais et ouvrira prochainement un programme en ingénierie sur le modèle français.

Cette visite a également été l’occasion pour la NSU de remercier Cécile Vigouroux (ENSTA ParisTech), qui quitte ses fonctions de responsable Russie à ParisTech et qui sera remplacée par Fethi Bedioui (Chimie ParisTech).

Les écoles de ParisTech et la NSU poursuivront ces échanges fructueux lors des missions prévues à Novossibirsk en 2019 et lors du salon des universités sibériennes qui se tiendra en France à la mi-novembre.

 

 

 

LES ÉCOLES de ParisTech